Une école Internationale

L’EIS est une école privée qui accueille les médecins vasculaires de tous les pays qui souhaitent proposer à leurs patients une méthode de soin non invasive, efficace et sûre pour le traitement des varices : la sclérothérapie échoguidée par mousse (SEM).

POURQUOI UNE ÉCOLE INTERNATIONALE DE SCLÉROTHÉRAPIE ?

La sclérothérapie échoguidée par mousse est une technique de soin des varices des membres inférieurs qui connaît un succès croissant au niveau national et au niveau international car elle permet d’éviter les interventions chirurgicales et le recours aux techniques de soin plus invasives telles que le laser ou la radio fréquence.

Avec la pandémie de la Covid-19, elle est très recherchée par les patients qui veulent éviter tout séjour à l’hôpital ou en clinique quand une alternative ambulatoire est possible, a fortiori non-invasive.

La SEM consent de traiter avec précision et avec de très bons résultats des varices, y compris supérieures à 12 mm de diamètre, avec l’atout considérable pour les patients d’une intervention ambulatoire, par injection de mousse sclérosante sous échoguidage, sans stress opératoire, sans anesthésie, sans immobilisation, sans arrêt de travail et avec des résultats durables.

TRAITEMENT NON INVASIF DES GRANDES VEINES SAPHÈNES (GVS) INCONTINENTES

Sclérothérapie échogudée par mousse et ponction injection.
GVS ø < 8mm

Sclérothérapie échoguidée par mousse et cathéter court. GVS ø > 8 mm

Le sclérosant sous forme de mousse présente l’avantage de suivre aisément le trajet, le plus souvent sinueux des varices, et d’agir ainsi efficacement. De toutes les techniques de traitements des varices la SEM, grâce à la parfaite diffusion et maniabilité de la mousse, est la seule à avoir une totale adaptation à la conformation des axes veineux à traiter.
Même pour les varices d’un diamètre supérieur à 8 mm, la bonne maîtrise de la mousse sclérosante et les soins associés permettent de prévenir les inconvénients encore trop souvent attribués à ce traitement tels que réactions inflammatoires ou pigmentations.

UNE TECHNIQUE DE SOIN EFFICACE ET DURABLE

1- Grande veine saphène (GVS) d'un diamètre de 21 mm
2- 3 minutes après injection
3- 1 mois après injection
4- 6 ans après injection

UN TRAITEMENT QUI PRÉSENTE L'AVANTAGE DE BÉNÉFICIER RÉGULIÈREMENT D'INNOVATIONS QUI CONTRIBUENT À AUGMENTER SON EFFICACITÉ

Le nouvel apport significatif est l’exploitation des images en 3D procurées grâce à un système d’échographie innovant qui transforme tout échographe standard en un dispositif d’imagerie 3D. En un seul balayage, la cartographie veineuse est reconstruite, avec ses sinuosités et peut être stockée et analysée rétrospectivement à tout moment. Des outils d’analyse permettent notamment de mesurer les volumes et la profondeur de la veine à traiter, de repérer les veines collatérales de rinçage et d’évaluer la quantité optimale de mousse à injecter.

L’imagerie 3D permet une reconstruction volumétrique et consent l’examen des vaisseaux sur tous les plans de l’espace

UNE TECHNIQUE EN ADÉQUATION AVEC LES NOUVELLES ÉVOLUTIONS DES SYSTÈMES DE SANTÉ MONDIAUX

Cette technique présente l’avantage d’offrir un soin de haute technologie pour un coût réduit.

Une fois l’investissement dans un écho-Doppler performant et dans une table d’examen électrique réalisé, le traitement requiert un matériel peu coûteux composé de seringues, d’aiguilles, de connecteurs, de cathéters, de produit sclérosant et d’une compression-contention.

Il permet de résoudre les problèmes variqueux et leurs conséquences invalidantes comme, notamment, les ulcères, même dans les pays où le niveau de vie est faible.

Pour le patient et pour les systèmes d’assurance maladie, le traitement présente un excellent rapport efficacité-prix.

UN TRAITEMENT QUI EST UNE GRANDE SOURCE DE SATISFACTION POUR LE PRATICIEN ET POUR SES PATIENTS

Entrainement sur des simulateurs

Pour le praticien : Proposer à ses patients une technique de soin non invasive, efficace et sûre.

 

Pour le patient : Se sentir au centre de l’attention grâce au confort et à la praticité offerts par ce traitement.

UNE TECHNIQUE NÉCESSITANT UN APPRENTISSAGE PRATIQUE ET ADEQUAT

Cette technique nécessite toutefois, pour le confort et la sûreté du médecin vasculaire et des patients, un apprentissage pratique et adéquat, intégrant une formation qui inclut les dernières avancées technologiques.

C’est ce que propose l’Ecole Internationale de Sclérothérapie (EIS). Elle s’est fixée comme principal objectif, grâce à des parcours didactiques, de rendre les médecins vasculaires capables de réaliser la technique de la sclérothérapie échoguidée par mousse dans les meilleures conditions de compétence et de sécurité.